28 octobre 2007

Avoir un enfant

Qu'est-ce que c'est avoir un enfant?

Est-ce l'avoir naturellement comme dans la très grande majorité des cas? Ou peut-on étendre cette réponse aux autres méthodes telles que la procréation assistée ou encore l'adoption?

De par mon histoire je l'étends évidemment à toutes les méthodes mais la société m'en donne-t-elle le droit? Combien de fois ai-je entendu LA question, sans doute posée à toutes les femmes, « as-tu des enfants? » La pose-t-on systématiquement aux hommes? Doit-on obligatoirement avoir des enfants pour être une femme accomplie?

Selon le contexte et les circonstances, ma réponse à LA question pouvait varier entre :

- non pas encore
- oui on essaye
- non je ne peux pas avoir
- oui je suis sûre de ne pas pouvoir en avoir
- etc.

En fonction de la réponse et du degré de politesse de la personne qui me questionnait, soit elle se contentait de ma réponse, soit bien évidemment elle voulait des détails. Détails qui là aussi variaient selon mon humeur et les circonstances : « oui on essaye d'en avoir, ça marche pas mais qu'est-ce que je prends mon pied! » (j'avais une paix royale après cette répartie) ou bien encore « non je ne peux pas avoir et non pas la peine de me dire de me détendre et pas la peine de me raconter l'histoire de la cousine du voisin qui en a eu un après x années et blablabla »

Bref je pourrais citer des dizaines et des dizaines d'exemples... Maintenant la grande partie de mon entourage sait que nous avons commencé une procédure d'adoption et là aussi certaines questions/objections, bien évidemment, sont posées :

- es-tu sûre de vouloir faire ça?
- tu sais moi à choisir j'aurais préféré ne pas avoir d'enfants
- c'est prudent à ton âge? (ndlr : j'ai 35 ans, je suis pas encore une épave)
- alala tu sais pas la chance que tu as de ne pas avoir d'enfants et tu en veux te lancer en adoption?
- etc.

En ce qui concerne l'adoption ce n'est qu'un début et je sens que le meilleur est à venir!!!

Se lancer en adoption n'est pas une décision que l'on prend comme cela d'un coup de tête.

Cela fait 5 ans que j'y pense, 5 ans que cette possibilité était nichée dans un petit coin de ma tête « au cas où », 5 ans d'un chemin semé d'embûches, 5 ans de doutes, de questionnements. Puis vient le moment où la décision doit être prise, où le deuil de l'enfant naturel doit être fait. Oh, là aussi ce n'est pas un deuil qui se fait d'un claquement de doigts, c'est un autre chemin à parcourir et il faut se laisser le temps d'arriver au bout.

Il faut se laisser le temps de ne plus s'émouvoir devant le ventre arrondi d'une femme enceinte, se laisser le temps de ne plus se sentir avaler par le gouffre sans fond qui dévore de l'intérieur devant un bébé, devant une femme qui allaite, devant le sourire d'un enfant à sa mère, devant ce qu'on ne pourra jamais avoir pour de multiples raisons.

Il faut se laisse le temps de s'accepter différente, de s'aimer tout en se sachant amputer d'une possibilité naturelle offerte, normalement, à toute femme en âge de procréer, il faut être en paix avec soi-même.

25 octobre 2007

Halloweenement pas inspirée

Les expats et autres émigrés sur le beau continent que nous partageons comprendront sans doute mieux mon sentiment à l'égard de cette fête.

Je n'aime pas Halloween, je ne l'ai jamais aimé et je ne l'aimerais sans doute jamais. Comment faire alors quand on vit en Amérique du nord, que c'est une pratique sociale et culturelle, que l'on travaille dans une école et qu'on doit se déguiser parce que c'est comme ça??

J'apprécie les citrouilles, j'apprécie les décos "champêtres" mais tout le côté épeurant, dégoulinant de sang et autres me laisse indifférente.

Bon tout ça pour dire que je n'ai toujours pas d'idée de costumes et que je suis surtout, pas du tout mais alors pas du tout inspirée pour en trouver une d'idée!

20 octobre 2007

Le Père Noël est passé!

Comment ça le vieillard à la barbe blanche passe au mois d'octobre en Ontario? Oui nous avons été privilégiés car nous avons été trèèèèèssssss sages!!!


Voilà donc un aperçu de la hotte du Père Noël : saucissons Justin Bridou, bonbons Haribo, crèmes Mont-Blanc, gâteaux de Lu, pâtés et foie gras, sans oublier quelques autres produits qui sentent bons eux aussi mais qui ne se mangent pas! Bref tout ce qui ne se trouve pas ici ou presque (quelques produits de la photo se trouvent au Canada).

Ce Père Noël peut repasser à n'importe quel moment de l'année, il sera toujours le bienvenue!

06 octobre 2007

La chaîne rose, les recettes des blogueuses

Initiative découverte sur le blogue de Perrine, cette chaîne rose remet un euro à l'association Le cancer du sein, parlons-en à chaque téléchargement du livre de recettes.

Si vous souhaitez participer, vous avez juste à cliquer sur la bannière rose et si vous avez un blogue, vous pouvez bien évidemment trouver des bannières sur le site!



 
Template by suckmylolly.com