16 février 2008

Qu'est-ce qu'être Canadienne?

Je l'avoue, j'ai piqué cette idée d'article à ma voisine de l'ouest Marje.

Je devrais d'ici peu avoir des nouvelles de ma demande de citoyenneté canadienne après un an d'attente, punaise c'est long! En plus cela a été bien plus compliquer de faire une demande de carte de résident permanente qu'une demande de citoyenneté, faudra qu'on m'explique là!

Alors devenir officiellement Canadienne va me permettre de voter et de postuler à un emploi dans la police ou dans la Gendarmerie Royale si jamais le cœur m'en dit. À part ça rien de plus, car en tant que résident permanent nous disposons des mêmes droits et devoirs qu'un citoyen canadien.

Sinon être Canadienne c'est déjà en gros ce qu'est ma vie :

- avoir chaud à -10 degrés, bah oui parce que passer de -30 avec le facteur éolien à -10 sans vent, ça change drôlement la perspective;

- le hockey : hummm non malheureusement que je crois que ça, je ne m'y ferais jamais...

- mesurer les distances en heures et non pas en kilomètres, c'est quoi 3 heures de route? La porte à côté!

- apprécier par conséquence les grands espaces et surtout le vivre, cela m'a pris du temps pour m'y faire et pour appréhender la dimension spatiale de mon environnement (ça fait bizarre dit comme ça je sais, mais ceux qui connaissent/ont connu ça me comprendront);

- ne pas ou peu s'en faire pour son apparence vestimentaire, et ça c'est très libérateur;

- avoir l'opportunité de faire ses preuves dans son travail, pouvoir en changer très facilement et travailler dans un environnement où le respect de chacun est de mise sans contrainte de hiérarchie;

- regarder la chaîne météo tous les matins pour savoir comment s'habiller ou à quoi s'attendre!!! (y a encore un avis de tempête pour demain dans ma région);

- savoir manier avec dextérité la pelle à neige;

- attendre avec impatience le printemps et passer un maximum de temps dehors après le lonnnnngggggggggggggggggg hiver qu'on vient d'endurer;

En gros se préoccuper du temps, profiter des opportunités qui se présentent, apprécier l'espace et ne pas s'en faire pour le reste!

10 février 2008

We will rock you!

Samedi soir 8 février, 20 heures, centre-ville de Toronto pour un spectacle qui déménage!

La comédie musicale qui a fait un tabac à Londres, se joue dans la ville reine depuis quelques mois déjà et mon mari, fan complet et total du groupe Queen, nous a pris deux billets.

Cette soirée fut la soirée des premières pour moi : première visite au superbe Canon Theatre bâti en 1920 et première comédie musicale! Je ne fus pas déçue!

Le théâtre est un petit bijou avec ses plafonds et ses décos si typiques de ces années là et le spectacle fut à la hauteur de mes attentes! N'étant pas spécialement fan du groupe Queen, je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais finalement j'ai beaucoup aimé : les costumes, les décos, l'orchestre en direct et l'ambiance dans la salle ont dépassé mes espérances. L'artiste qui interprète l'un des rôles titres (Galiléo) est originaire du Québec et il glisse donc quelques mots en français voire même une déclaration d'amour à Scaramouche dans la langue de Molière, moment très agréable!

Si vous vous trouvez dans une des villes du monde où le spectacle se joue je vous le recommande chaleureusement, vous en prendrez plein les yeux et plein les oreilles!

01 février 2008

Image du jour

Et vous c'est comment aujourd'hui dans votre rue?


 
Template by suckmylolly.com